Le Médiateur Académique : Au Cœur de la Résolution des différents

Dans un contexte où les différents peuvent souvent sembler inévitables, l'Université Ibn Tofail a fait un pas important en instaurant le rôle du médiateur. Cette initiative vise à résoudre les désaccords de manière équitable tout en promouvant la communication et en dissipant les malentendus. En tant qu'intermédiaire impartial et compétent, le médiateur agira comme un facilitateur entre les parties en conflit, qu'il s'agisse d'étudiants, de membres du corps professoral, administratif ou d’employés de l'université. Son objectif principal consistera à résoudre les différends de façon informelle et confidentielle, sans recourir à des procédures judiciaires formelles.

Cette nomination témoigne de l'engagement de l'Université Ibn Tofail envers une résolution constructive des conflits est profondément enracinée. Plutôt que de privilégier la confrontation et les litiges, elle encourage le dialogue ouvert, la collaboration et la recherche de solutions mutuellement acceptables. Par ailleurs, cette approche favorise un environnement de travail et d'apprentissage plus harmonieux et renforce les liens au sein de la communauté universitaire.

Le médiateur sera amené à résoudre tous types de conflits impliquant les acteurs de l’université. Ils peuvent concerner des désaccords entre étudiants et enseignants sur des questions académiques, des différends entre collègues de travail concernant des projets de recherche ou des responsabilités professionnelles, ou même des malentendus entre le personnel administratif, employés, et étudiants sur des questions logistiques, administratives et diverses. Le médiateur s'efforcera de créer un changement positif en favorisant la résolution pacifique des conflits. Son engagement envers la justice et la compassion guideront quotidiennement chaque étape du processus, permettant ainsi aux parties en conflit de trouver un terrain d'entente et de construire des relations plus solides au sein de la communauté universitaire.

La force du médiateur réside dans sa capacité à transformer les conflits en opportunités de construction positive et de collaboration. En cultivant un environnement propice à des discussions ouvertes et respectueuses, il guide habilement les parties en conflit à explorer les racines de leurs désaccords. Grâce à son expertise en communication et à sa neutralité bienveillante, le médiateur encourage les participants à envisager des solutions innovantes et trouver un terrain d'entente.

L’approche empathique et compréhensive recommandée au médiateur par Monsieur le Professeur Mohamed Larbi KERKEB, Président de l’Université Ibn Tofail permettra aux individus en conflits de se sentir entendus, valorisés et rassurés ce qui contribuera à réduire les tensions et à restaurer la confiance entre tous les acteurs de l’université. Tout celà est possible en offrant un espace sûr et certain pour exprimer leurs préoccupations et leurs besoins, le médiateur aura l’obligation de favoriser un dialogue constructif menant à des solutions solides et mutuellement acceptables.

Pr. Adil ECHCHELH Vice-Président Chargé de La Recherche Scientifique de la Coopération et du Partenariat